Sublime Text : la sélection d’un mot ponctué en un seul clic

Voici une petite astuce sur l’éditeur Sublime Text pour sélectionner un mot (une variable, une fonction etc.) en double cliquant dessus même si celui-ci contient une ponctuation. Exemples :

Faites le test sur votre Sublime Text, si vous effectuez un double-clic pour sélectionner « empty? » dans le code Ruby, ou pour sélectionner « txt-center » en entier sur le code HTML, seuls « empty » et « txt » le seront.

Il suffit d’ajouter des propriétés au moteur de syntaxe chargé par Sublime Text. Par exemple si j’ouvre un fichier .rb la syntaxe Sublime chargée est « Ruby » etc.

Ouvrez un fichier ruby (.rb) puis aller dans « Preferences > Settings – More > Syntax Specific – User » et ajoutez-y le code suivant :

Dans le cas de notre exemple avec la classe « txt-center », ouvrons désormais un fichier html ou html.erb dans Sublime Text puis aller dans « Preferences > Settings – More > Syntax Specific – User » et on y ajoute le même code en retirant le « tiret » de l’expression pour qu’elle puisse être matchée :

Et voilà le tour est joué ! Faites et adaptez cette manipulation sur toutes les syntaxes/extensions de fichiers Sublime souhaités.

Source

Atom, un concurrent sérieux à Sublime Text ?

Atom est un éditeur de code concurrent de Sublime Text et Brackets sorti en 2014 et développé par Github. Utilisateurs quotidiens de Sublime Text depuis plusieurs années, il est temps pour nous d’essayer ce nouveau venu.

logo-3f63f8265b387a01752f4dc7e90ad48bL’éditeur est basé sur le navigateur Chromium, gratuit, libre et Open-Source ce qui permet à chacun d’étendre ses fonctionnalités.

Comme pour Sublime Text, une multitude de packages est disponible pour Atom. Un grand nombre de packages est d’ailleurs installé par défaut dans le noyau Atom (autosave, dev-live-reload, …). Chacun peut selon son utilisation les activer ou désactiver individuellement. Il est possible aussi d’en développer soi-même.

Il est également possible de définir ses snippets pour coder plus efficacement.

Quelques packages intéressants

Je me suis concentré à retrouver l’équivalent des packages que j’utilise sur Sublime Text. Voici quelques exemple :

  • autosave est un package du « core » qui sauvegarde automatiquement un fichier lorsqu’il perd le focus. Il suffit de l’activer pour le faire fonctionner.
  • save-session permet de réouvrir le projet et les onglets ouverts lors de la prochaine session.
  • autocomplete-plus permet d’obtenir une autocomplétion directement lors de la saisie des mots-clés, comme le fait Sublime Text (et non plus en tapant ctrl+tab).
  • file-icons améliore l’interface d’Atom en affichant de jolies icônes à côté des noms de fichiers et sur les onglets qui indiquent le type de fichier.
  • atom-color-highlight surligne un code couleur avec la couleur correspondant à ce code.

Exemple de Snippets

Ayant développé nos propres snippets sur Sublime Text, je me suis penché sur l’écriture de snippets sur Atom.

Pour afficher la liste des snippets utilisables, il suffit d’utiliser le raccourci clavier alt+shift+S. Pour ajouter un snippet, il faut éditer le fichier ~/.atom/snippets.cson. Il se structure de la façon suivante :

Atom est un éditeur de code qui semble prometteur, qui pourra peut-être à terme remplacer Sublime Text sur nos postes. L’avenir nous le dira.