Debian : monter un disque externe à chaud sur une VM

Si vous avez une vm sous Debian, avec un disque « branché » après démarrage et que vous ne souhaitez pas redémarrer votre vm pour la prise en compte de ce disque (ce que l’on appelle monter des ressources à chaud), cet article est pour vous.

Première chose, « branchez » votre disque sur votre VM.

Ensuite, connectez-vous en ssh et passez en root.

Un petit fdisk -l, à ce moment là vous ne voyez pas le nouveau disque, zut ! Il y a seulement le disque actuel avec ses partitions, par exemple sda, sda1, sda2, …

Pour cela nous allons devoir demander à notre Debian de « re-scanner » les disques connectés, c’est parti.

Tapez : echo "- - -" > /sys/class/scsi_host/host{NB}/scan, {NB} étant un chiffre souvent 0, 1 et 2 par exemple. Il faut le faire sur tous pour savoir les nombres, faites un ls /sys/class/scsi_host/.

Une fois ceci fait on relance un fdisk -l et là, magie, vous retrouvez votre nouveau disque ainsi que les partitions présentes sur celui-ci, par exemple sdb, sdb1, sdb2, …

A partir de là, cela se simplifie, il ne reste plus qu’à monter la partition souhaitée avec pour la partition sdb1 et un dossier créé pour la « réception » du montage /mon_dossier_de_destination_pour_montage : mount /dev/sdb1 /mon_dossier_de_destination_pour_montage

Ensuite, il ne vous reste plus qu’a parcourir le dossier monté en allant dans le dossier cd /mon_dossier_de_destination_pour_montage

Et voilà, fini 😉

Source : http://monblog.system-linux.net/blog/2014/02/27/ajout-dun-disque-a-chaud-vmwa-lvm/comment-page-1/, https://doc.ubuntu-fr.org/mount_fstab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.